Cuba : quand les maisons deviennent des magasins

TEXTES ET PHOTOS DE DAVID FABREGA | 2013

À Santa Clara comme dans de nombreuses villes cubaines, les récentes mesures réformant l’accès à la propriété et la loi sur les voyages à l’étranger, de même que la libéralisation de l’économie, ont donné naissance à un nouveau phénomène : la transformation des maisons familiales en boutiques et commerces de toutes sortes.

Voir le reportage complet publié dans L’actualité

Antonio et Alexeï tiennent la boutique de mode la plus prisée de Santa Clara. Avec l’argent que génère la vente de leur marchandise fournie par les cubains de la diaspora, ils peuvent à leur tour dépenser dans les autres boutiques, les salons de coiffure et les nouveaux restaurants de la ville.